Imprimer

Nom de l'entreprise: DANISH REFUGEE COUNCIL (DRC)

Délai limite de dépôt du dossier: 13-09-2022

Contact

DRC

Description

 Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) aide les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays dans le monde entier: nous fournissons une aide d'urgence, nous luttons pour leurs droits et nous renforçons leurs possibilités d'un avenir meilleur. Le DRC travaille dans les zones touchées par les conflits, le long des routes de déplacement et dans les pays où les réfugiés s'installent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons de trouver des solutions responsables et durables. Nous travaillons à une intégration réussie et à des solutions durables. Le Conseil danois pour les réfugiés a été fondé au Danemark en 1956, et est devenu depuis une organisation humanitaire internationale comptant plus de 8 000 employés. La vision de DRC est une vie digne pour toutes les personnes déplacées.

Tous les efforts de DRC sont basés sur notre boussole de valeurs: humanité, respect, indépendance et neutralité, participation, honnêteté et transparence. 

DRC au Burundi-Tanzanie

DRC a mis en œuvre des projets d'intervention d'urgence en Tanzanie depuis le début de la crise des réfugiés burundais en 2015 dans trois camps de réfugiés de la région de Kigoma, à la frontière avec le Burundi. Les projets intégrés de DRC pour les réfugiés, les demandeurs d'asile et les communautés hôtes comprennent des secteurs tels que la coordination et la gestion des camps (CCCM), la protection, l'eau, l'assainissement et l'hygiène (WASH), les abris et les infrastructures, la distribution générale de nourriture (GFD) et les moyens de subsistance. En 2018, le bureau de Bujumbura, au Burundi, visait à renforcer la réponse transfrontalière et à améliorer l'impact des interventions en faveur des rapatriés burundais. Entre 2020 et 2022, la RDC a mis en œuvre plusieurs projets au Burundi, notamment la protection et la relance économique et les moyens de subsistance. Les donateurs comprennent ECHO avec des interventions transfrontalières aidant les réfugiés/retournés, OFDA et Novo Nordisk avec des projets de réponse de protection COVID, DANIDA et OIM avec un projet de moyens de subsistance axé sur la résilience, la cohésion sociale et les projets à impact rapide, entre autres.

Objectif général du poste

Sous la supervision du Responsable de Zone (Area Manager), le chef de projet sera responsable de la gestion et de la fourniture d'une orientation et d'un soutien techniques aux équipes de projet (protection et moyens de subsistance) dans le but d'améliorer la qualité et l’efficacité; il supervisera les équipes et la mise en œuvre du projet et représentera la mission en interne et en externe.

Responsabilités :

Conseil et soutien technique

  • Suivre les principales composantes des projets, passer en revue les outils et les approches existants (conseils, SOPs, etc.) au niveau de la mission et assurer l'harmonisation entre les projets.
  • Développer des SOPs et des documents techniques pratiques sur les interventions en espèces, les permagadens, le soutien communautaire PSS (individuel et en groupe), la gestion de cas, l'aide juridique, la violence basée sur le genre, le suivi de la protection, les références, la gestion des informations de protection et l'engagement communautaire.
  • Organiser des formations régulières pour les équipes et renforcer les capacités du personnel dans les secteurs d'intervention.
  • En collaboration avec l'AM, les conseillers régionaux et les PM basés en Tanzanie, développer la compréhension et les approches techniques liées à la résilience et à la cohésion sociale.
  • Soutenir l'équipe de protection dans le développement et la mise en œuvre de la protection et de l'analyse de genre.
  • Assurer le respect du code de conduite de DRC, de la confidentialité et des principes humanitaires.
  • Soutenir la mise en œuvre des moyens de subsistance et le développement de projets à impact rapide (QIP).
  • Développer et suivre les discussions transfrontalières en coordination avec les équipes basées en Tanzanie.
  • Soutenir le développement des notes conceptuelles, des propositions et des budgets.
  • Assurer le suivi des dépenses du projet en coordination avec les services financiers et veiller à ce qu'une planification appropriée soit mise en place

Coordination du Projet

  • Participer aux réunions mensuelles de revue de projet avec l'équipe de projet et le département d'appui et contribuer activement aux réunions trimestrielles du programme traitant des questions transversales programmatiques et stratégiques.
  • Collaborer avec les experts techniques internes et externes sur les questions relatives à la protection.
  • En coordination avec le responsable de zone (Area Manager) et le directeur de pays, représenter DRC dans les groupes de travail liés au programme et dans d'autres réunions avec les acteurs nationaux, locaux et internationaux dans la zone géographique assignée, et s'engager dans les mécanismes de coordination pertinents.
  • Soutenir le renforcement des capacités des partenaires locaux et soutenir le suivi des activités des partenaires sur la base de la documentation clée du partenariat

Gestion du personnel du projet

  • Supervision du personnel du programme pour les moyens de subsistance et la protection.
  • S'assurer que tous les plans de développement du personnel sont réalisés sur une base régulière, fournir un retour d'information aux équipes.
  • Participer et soutenir les processus de recrutement en coordination avec les RH.
  • Assurer le renforcement des capacités des membres du personnel
  • Soutenir le développement de plans de travail communs
  • Toute autre tâche convenue avec le superviseur.

Expériences et compétences techniques

  • Diplôme universitaire ou Master en rapport avec le travail humanitaire: de préférence en droit, sciences sociales, sciences politiques ou aide humanitaire, agronomie et/ou programmation de la résilience, y compris des connaissances sur le changement climatique.
  • Au moins 3 ans d'expérience professionnelle dans le domaine des interventions de protection humanitaire, des droits de l'homme, de la société civile ou du développement communautaire, ainsi que du redressement économique et des moyens de subsistance, de préférence dans une organisation humanitaire internationale.
  • Solide connaissance des problèmes de protection rencontrés par les populations touchées par les conflits, notamment les réfugiés, les rapatriés et les personnes déplacées.
  • Solide connaissance de la mise en œuvre de la programmation du redressement économique et des moyens de subsistance, une expérience pratique des Quick Impact Project est un avantage.
  • Intérêt et expérience avérés dans l'élaboration de procédures opérationnelles standard et de directives techniques en français.
  • Solides compétences en communication, et en développement et mise en œuvre de systèmes et d'activités de protection.
  • Capacité avérée à documenter, résumer et analyser les données de protection et à partager l'information de manière claire et systématique.
  • Solide expérience dans l'identification et la réponse aux besoins d'individus et de groupes particulièrement à risque, sur la base du travail de terrain, de la protection, de l'analyse de l'âge, du genre et de la diversité et d'autres critères.
  • Capacité avérée à représenter efficacement une organisation humanitaire auprès de partenaires et de parties prenantes externes.
  • Capacité avérée à former et développer efficacement les compétences du personnel de protection et de non-protection.
  • Une expérience préalable de travail au Burundi et/ou avec DRC est un atout.
  • Excellentes compétences de communication en français et en anglais, sont obligatoires.
  • La connaissance de la langue locale, notamment le kirundi ou le swahili, est un avantage.

De plus, à ce poste, on attend de vous que vous fassiez preuve des cinq compétences fondamentales de DRC :

  • La recherche de l'excellence : Vous vous concentrez sur l'obtention de résultats tout en assurant un processus efficace.
  • Collaborer : Vous impliquez les parties concernées et encouragez le retour d'information.
  • Prendre les devants : Vous prenez des responsabilités et des initiatives tout en visant l'innovation.
  • Communiquer : Vous écoutez et parlez efficacement et honnêtement.
  • Faire preuve d'intégrité : Vous défendez et promouvez les normes les plus élevées de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l'exploitation, les abus et le harcèlement sexuels.

Ce que nous proposons

Durée du contrat :    un contrat initial de 3 mois avec possibilité de prolongation sous réserve du financement et des performances.

Salaire : conformes aux conditions d'emploi du Conseil danois pour les réfugiés de la bande F/Gestionnaire.

Date de début : 1er octobre 2022

Lieu d'affectation :   Bujumbura - Burundi

Lien hiérarchique :       Ce poste relève du responsable de la Zone (Area Manager).

Assurer l'égalité des chances : Nous nous engageons à créer un environnement de travail inclusif et positif basé sur le respect mutuel de tous les employés. Tous les candidats sont considérés pour un emploi sans tenir compte de la race, de l'âge, de la capacité, de l'origine ethnique, de la nationalité, de la religion, de l'identité de genre, de l'orientation sexuelle, de l'état matrimonial ou de tout autre facteur. Chez DRC, nous célébrons la diversité et apprécions nos employés pour les personnes qu'ils sont et leurs compétences, leurs antécédents et leurs perspectives uniques. Nous encourageons tous les candidats intéressés à postuler.

Promouvoir des normes élevées : la capacité de DRC à assurer la protection et l'assistance aux réfugiés, aux déplacés internes et aux autres personnes relevant de sa compétence dépend de la capacité de notre personnel à respecter et à promouvoir les normes les plus élevées de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l'exploitation, les abus et le harcèlement sexuels. La DRC effectue des vérifications approfondies et complètes des antécédents dans le cadre du processus de recrutement

Dépôt des candidatures

Les candidats doivent envoyer une lettre de motivation (1 page maximum) et un CV actualisé (3 pages maximum) en anglais ou en français.

La lettre de motivation doit souligner votre motivation personnelle à postuler et vos principales qualifications pour le poste.

Posez votre candidature en ligne sur notre page "Postes vacants" à l'adresse www.drc.ngo.  

Date de clôture des candidatures : 13 septembre 2022

 

Postuler en ligne maintenant sur le site web de DRC

 


RESPONSABLE ADJOINT DU DEPARTEMENT RESEAU (H/F)
(EMPLOI,BOURSES ET FORMATION / Offres d'emploi)

Country Financial Controller (CFC)
(EMPLOI,BOURSES ET FORMATION / Offres d'emploi)